Coup d'envoi de la bagarre générale du concours de 1ère année de médecine

Par Manesse Clam
Cette semaine, l'ensemble des universités parisiennes organisent la première partie de leur concours de 1ère année de médecine. Ce concours du mois de décembre vient clore la première moitié de cette année de médecine. Or si, un succès à cet épreuve ne garantit pas une place parmi les heureux élus de fin d'année, elle peut par contre en cas d'échec, signer la fin de tous les espoirs des malheureux étudiants qui n'auront pas été en forme ce jour là. On peut y prendre de l'avance pour le second semestre, ou au contraire prendre trop de retard pour espérer quoi que ce soit en fin d'année. C'est donc une épreuve redoutée, que les candidats abordent plein de stress et de tension. Même les plus confiants trembleront de tous leurs membres à l'heure de se rendre dans l'immense salle du parc des expositions de Villepinte. Là s'alignent à l'infini des tables méticuleusement placées à équidistance les unes des autres et au milieu desquelles circuleront inlassablement des surveillants qui scrutent ce beau monde d'un oeil sévère et inquisiteur. Attention à ceux qui seraient tenter de loucher sur le voisin !

A La Permanence, nous voyons de nombreux étudiants de médecine, fidèles utilisateurs de nos espaces, se démener jour et nuit pour bûcher l'ensemble du programme. Est-il seulement possible de couvrir tout ce programme tant il est vaste ? C'est à celui qui prendra le moins de pauses et sera le plus acharné dans ses révisions. On repère facilement ceux que rien ne saurait distraire: casque anti bruit sur les oreilles, ils surlignent, soulignent, entourent et résument des centaines de lignes, de pages et de schémas anatomiques parfaitement incompréhensibles pour le commun des mortels.
Nos espaces de travail, ouverts 24h/24 et 7j/7, sont particulièrement adaptés à ces étudiants qui arrivent aux aurores et partent tard après le coucher du soleil. On les verra même le samedi et le dimanche, revenir invariablement occuper la même place et éplucher leurs livres et leurs polycopiés.

Toute l'équipe de La Permanence croise les doigts pour tous nos membres étudiants qui sont suffisamment fous pour se mêler à la bagarre générale qu'est ce concours de médecine. On compte sur un 100% de réussite pour les Permanautes !!

Découvrir La Permanence: www.la-permanence.com

Aussi à découvrir absolument: le film "Première Année" de Thomas Lilti, qui pose un regard attendrissant sur la première année d'étude de médecine. Au casting,  Vincent Lacoste et William Lebghil



Lire aussi